Comm1histoire

Un site utilisant unblog.fr

Archive pour janvier, 2013

Toute la pluie tombe sur moi

Posté : 20 janvier, 2013 @ 6:13 dans Douceur nostalgique | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

Les trois secrets du bonheur

Posté : 9 janvier, 2013 @ 1:32 dans Commune histoire | Pas de commentaires »

Les trois secrets du bonheur dans Commune histoire heureuse1Nous savons tous que l’argent n’achète pas le bonheur… mais souvent nous agissons comme si nous serions plus heureux avec un peu d’argent. Nous sommes conditionnés à vouloir être riches (alors que nous savons que les riches ne sont pas plus heureux); nous sommes entraînés à vouloir le dernier gadget ou la dernière mode que la télévision nous dit de vouloir; nous voulons gagner plus d’argent car ainsi nous aurons une meilleure vie.

Mais rien de tout cela ne va nous donner le bonheur. Peu importe combien nous gagnons, peu importe combien nous avons en banque, peu importe à quel point nos vêtements ou nos voitures ou nos jouets sont beaux, rien de tout cela ne nous rendra plus heureux. Et la tristesse là dedans c’est ce que cela peut nous prendre des décennies à poursuivre la richesse et les objets luxueux avant que nous le réalisions.
Donc qu’est-ce qui va nous apporter du bonheur ? Par chance, ce sont trois choses qui ne nous coûteront rien. Ces trois choses ont été démontrées par la recherche – des enquêtes sur des centaines de milliers de personnes à propos de ce qu’ils ont, de ce qu’est leur vie et de à quel ils sont heureux.

Les voici, les Trois Secrets du Bonheur, a mettre en pratique pour une excellente année 2013. Des bonnes relations humaines. Nous avons un besoin humain d’être proche, d’être intime, avec d’autres êtres humains. Avoir des bonnes relations amicales qui se soutiennent mutuellement, un mariage fort ou des relations d’amours proches avec les membres de notre famille nous rendra bien plus susceptible d’être heureux. Étapes pour agir : Prenez le temps, aujourd’hui, de passer du temps avec les êtres que vous aimez, dites leur à quel point ils comptent pour vous, écoutez les et développez vos relations avec eux.Je suis manifestement un grand avocat de la pensée positive comme meilleur moyen d’atteindre nos objectifs, mais je le suis également pour ce qui nous mène au bonheur aussi. L’optimisme et l’estime de soi sont les meilleurs indicateurs de personnes qui vivent des vies heureuses.

Les personnes heureuses se sentent portées, elles contrôlent leurs vies, et ont une vision positive de la vie. Étapes pour agir. Faites de la pensée positive une habitude; En fait, cela devrait être une des premières habitudes à développer. Prenez l’habitude d’écraser toutes les pensées négatives et de les remplacer par des positives. Au lieu de « je ne peux pas » pensez « je peux ». Cela peut sembler éculé, mais cela a fonctionné pour moi à chaque fois.C’est un concept populaire sur Internet ces jours-ci – l’état dans lequel nous entrons quand nous sommes complètement concentré sur notre travail ou notre tâche. Nous sommes tellement immergés dans nos tâches que nous perdons la notion du temps. Avoir du travail et des loisirs qui vous immergent dans cet état de flow va presque indubitablement vous amener au bonheur. Les personnes trouvent le plus de plaisir, non pas qu’ils s’amusent passivement et machinalement, mais quand ils sont absorbés dans un challenge prenant. Trouvez du travail pour lequel vous êtes passionnés. Sérieusement – c’est une étape extrêmement importante. Trouvez des loisirs pour lesquels vous êtes passionnés. Éteignez la télé – c’est l’opposé du flow – et sortez et faites quelque chose qui vous engage vraiment. OlivierRoland » Allez…. on s’y met!

La bohème

Posté : 7 janvier, 2013 @ 5:39 dans Douceur nostalgique | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

Et si tu n’existais pas

Posté : 7 janvier, 2013 @ 5:36 dans Douceur nostalgique | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

Nouvelles année, nouvelles résolutions

Posté : 6 janvier, 2013 @ 8:52 dans Commune histoire | Pas de commentaires »

Nouvelles année, nouvelles résolutions dans Commune histoire sportIl  est traditionnel de prendre de bonnes résolutions en début d’année, tout comme on ouvre ses fenêtres au printemps pour faire un grand nettoyage.Dans certaines cultures, le début de l’année est considéré comme le moment où l’on doit fermer certains dossiers afin de pouvoir en ouvrir de nouveaux. Ainsi les Chinois, au moment du nouvel an, doivent régler leurs dettes, faire la paix avec leurs ennemis et enfin contracter de nouveaux engagements pour l’année suivante. Cela permet sans aucun doute de partir d’un pied léger sur la route de l’année suivante !

 Prendre soin de SOI. Si nous ne prenons pas soin de nous-mêmes, qui le fera à notre place ? La première chose à faire est de se persuader qu’on mérite le meilleur pour soi : un corps en bonne santé, un cadre de vie agréable, un moral d’acier et la confiance en soi. Ensuite il devient plus simple de prendre des décisions importantes : Arrêter de fumer, Faire du sport, veiller à sa santé et à son équilibre alimentaire, Accorder de l’importance aux petits détails qui font la vie plus belle et les savourer intensément, Soigner son cadre de vie, en passant du temps à améliorer son habitat mais aussi en prenant la résolution de polluer le moins possible. 

sportt1 dans Commune histoireVivre en bonne intelligence avec autrui, cela s’apprend. Chaque année passée nous apporte son lot d’expériences qui va nourrir notre réflexion et nous permettre d’améliorer notre façon d’être. Être là pour ceux que l’on aime, dans les faits et dans les mots. Progresser dans sa façon d’être et s’ouvrir au monde, sans peur de l’autre mais au contraire avec l’envie de découvrir.  Penser aux autres et se rendre utile. Le faire pour rendre notre société plus humaine et plus agréable, mais également pour en retirer les bénéfices directs et indirects.  Oublier les a priori, les idées toutes faites. Ne pas juger au premier abord, se laisser le temps de la réflexion.

spporEn toutes choses considérer les priorités et ne pas laisser de petits évènements sans importance gâcher les relations ou les choses auxquelles nous tenons. L’année dernière vous aviez certainement pris de bonnes résolutions. C’est le moment de vous interroger et de faire le bilan : avez-vous tenu les engagements que vous aviez pris envers vous-même ? Si votre bilan vous semble plutôt négatif, c’est peut-être qu’il faudrait cette année prendre des résolutions en appliquant une méthode efficace. Par exemple profitez de votre motivation de début d’année pour établir un planning avec des dates butoir afin de vérifier la progression attendue sur tel ou tel sujet qui vous tient à coeur. (Le mag femmes)

 

 

 

Une bonne année 2013 à tous

Posté : 4 janvier, 2013 @ 7:24 dans Commune histoire | Pas de commentaires »

 

Une bonne année 2013 à tous dans Commune histoire bonne-annee-2013-300x180

Henry de Montherlant a écrit :

‘’On peut éprouver une telle joie à faire plaisir à quelqu’un qu’on ait envie de le remercier.’’


J’espère que mon blog vous plait, vu les statistiques, je n’en doute pas, aussi je voudrais vous remercier de votre fidélité. Une belle année s’est terminée, une nouvelle commence, j’essaierai de maintenir le rythme. 


BONNE ANNEE  A TOUS !

 

Chéri, ce soir je sors

Posté : 2 janvier, 2013 @ 8:36 dans Commune histoire | Pas de commentaires »

Chéri, ce soir je sors dans Commune histoire danse1Pourquoi certaines femmes aiment t-elles sortir? Pour danser, voir ses amis, tester peut être leur pouvoir de séduction ou parce qu’elles s’ennuient chez elles? Est-ce une simple habitude? Quand la bouche en coeur elle annonce à chéri qu’elle sort demain soir avec les copines, il ne lui dit pas non. Par peur de la décevoir, ou simpement parce qu’elle a le droit de sortir et de s’amuser avec ses amies, en dehors de la relation amoureuse qu’ils ont tissée. Il aimerait bien lui dire qu’il n’aime pas trop la savoir en  boite seule. Mais il n’ose pas. Il la regarde se faire belle, le coeur serré. Dans une heure il se consolera devant un bon film attendant qu’elle veuille bien rentrer.

Lui, pourquoi n’aime-t-il pas sortir? Il préfère les petites réunions en privé, ou il déteste la musique forte et la fumée, ou il déteste son groupe d’amis à elle? Peut-être encore a-t-il des activités solitaires tellement captivantes à la maison qu’il n’en ressent pas le besoin. Peut-être a-t-il peur que sa blonde le compare avec quelqu’un d’autre qu’elle trouvera plus attirant.

C’est vrai qu’ils sortent ensemble, qu’ils s’amusent ensemble, mais ce besoin de sortir seule avec ses amies, il aimerait bien qu’elle lui explique. Mais il n’y a rien a expliquer. Car lui n’a jamais osé lui en parler. 
A ces amis il dira que cela ne le dérange aucunement. Et quand  l’incompréhension les laisse dubitatifs, il trouve des excuses pour justifier ses sorties. Seulement le  fait de ne pas être ensemble durant de longues soirées peut finir par diminuer l’intensité des rapports et créer une distance qui, à la longue, devient néfaste. La complicité dans un couple s’établit principalement durant les moments de loisir passées ensemble. Si les raisons qui la poussent à sortir, elle, sont tout à fait innocentes et qu’elle ne veut pas en démordre, il serait bon que chéri lui dise ce qu’il ressent, ses inquiétudes. Le couple doit chercher son équilibre dans ce qui pourrait éventuellement provoquer une rupture si les choses ne sont pas claires. Le fait de développer une activité en commun aiderait probablement à maintenir la relation vivante malgré tout.

dansse1 dans Commune histoireCe besoin de sortir et de s’amuser seule, doit interpeller le couple. Quand on aime une personne n’est t’il pas normal de vouloir partager des moments avec lui. se faire belle et sexy pour aller s’amuser en boite, avec les amis, cela ne cache t’il pas un malaise au sein,du couple. Bien sûr chacun doit préserver sa part d’intimité, avoir ses propres loisirs et ses propres amis, mais n’et ce pas blessant d’infliger ces sorties nocturnes à  l’être aimé. Ou alors pourquoi s’être embarqué dans la vie de couple si c’est pour continuer sa vie de célibataire. Et oui, il y a deux types d’hommes, deux chéris , celui qui acceptent et se tait par amour, par peur  perdre l’amour de sa moitié, et l’autre qui dés le départ stoppera cette frénésie. Les sorties entre copines pourquoi pas, mais les soirées en célibataires, pourquoi pas,  exceptionnellement, a bon entendeur. 

Nicole Hébert, psychologue

Si seulement je pouvais lui manquer

Posté : 1 janvier, 2013 @ 5:27 dans Douceur nostalgique | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube Colagero

Pas le temps

Posté : 1 janvier, 2013 @ 5:09 dans Douceur nostalgique | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

Même en courant
Plus vite que le vent,
Plus vite que le temps,
Même en volant,
Je n’aurai pas le temps, pas le temps…

De visiter
Toute l’immensité
D’un si grand univers
Même en cent ans,
Je n’aurai pas le temps de tout faire.  Michel FUGAIN

Et pour aimer
Comme l’on doit aimer
Quand on aime vraiment,
Même pour aimer…
Je n’aurai pas le temps, pas le temps…

Michel Sardou

 

 

Claudevelobateau |
FJVpeinture |
Le Palmach Portoch |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lesrongeursdemathilde
| Viasvacances
| Woozgo