Comm1histoire

Un site utilisant unblog.fr

Vivre à deux ……..aimer, comprendre, respecter et soutenir

Classé dans : Commune histoire — 17 janvier 2014 @ 19 h 37 min

imagesvieOn ne le dira jamais assez : en amour nous avons un cerveau pour réfléchir, une langue pour parler, des yeux pour regarder, un visage pour exprimer des émotions, des bras pour enlacer et des mains pour caresser et faire bien d’autres choses. Alors utilisez-les dans votre couple !

En couple, votre partenaire a besoin de vous voir, de vous entendre, de sentir votre présence à ses côtés ou sur son corps, de vous voir agir, de sentir vos émotions, sinon vous n’existez tout simplement pas, et ce doit être réciproque si vous l’aimez.

Imaginons que vous vous êtes attaché(e) à quelqu’un et vivez à présent en couple. Après les premiers moments d’hésitations et de complicité, ce n’est pas pour autant que vous êtes capable de partager vos sentiments ou d’expliquer à votre partenaire ce que vous attendez réellement de votre union.

Vous pouvez aimer votre partenaire tout en n’étant pas capable de lui exprimer en gestes et en paroles. C’est là que les choses se compliquent. Les raisons sont multiples. Il y a les habitudes et défauts de chacun, les expériences négatives qui reviennent en mémoire, les traditions, les complexes, les tabous, la timidité, le manque d’assurance, la peur de sa réaction, bref, il faut parfois se battre aussi avec soi-même pour aimer l’autre. Et cela peut être plus fort que les bonnes intentions de votre partenaire à votre égard.

Arrivé à ce stade, vous mettez votre couple en péril. Car malheureusement, pendant ce temps, votre partenaire en subit les conséquences, et si vous ne dialoguez pas, il en tirera rapidement ses propres conclusions, qu’elles soient justes ou fausses. Vous êtes tous les deux pris dans un engrenage et sans une prise de conscience majeure et commune, ce beau mécanisme qu’est l’amour va se gripper, l’échec est garanti.

Le fait d’hésiter de parler ou se refuser à l’autre est parfois le signe d’un caractère renfermé, d’une trop grande timidité, mais le plus souvent c’est le signe révélateur d’un désaccord, toujours soi-disant motivé et donc légitime.

En effet, dans la vie privée comme professionnelle, chacun exprime son désaccord sur un sujet en parole et en geste, certains s’exprimant plus facilement d’une manière ou d’une autre. Sachez toutefois que manifester son désaccord uniquement en geste sera toujours perçu négativement par votre entourage car il y manquera toujours l’essentiel : l’explication. Et pour cela, il faut dialoguer et si possible, y mettre les formes si vous espérez séduire, de la compréhension et convaincre votre interlocteur.

Un désaccord sur le plan sentimental peut avoir de nombreuses origines. N’en relevons qu’une seule, celle qui exprime la réaction d’une personne exigeante ou intolérante qui recherche en fait quelque chose qu’elle ne trouve pas chez son partenaire, ou qu’il n’exprime pas, lui refuse, quelque chose d’idéal ou de parfait, autant de manquements ou de contraintes que le ou la partenaire ne supporte pas et finit par détester.

A chacun de juger du bien fondé de son attitude en de telles occasions en fonction de son expérience, de son caractère ou de ses attentes. Mais ici également, le savoir est déjà un signe positif du fait que vous avez isolé le « problème ». Reste à savoir comment le résoudre et si vous comme votre partenaire acceptez d’en discuter. S’il s’y refuse à demi-mot ou feint l’ignorance, vous devez admettre que le mal est plus profond et en tirer les conclusions.

Un bon conseil, ne dialoguez pas trop sérieusement avec votre partenaire même si le sujet est sérieux. En général une femme préfère un homme amusant à un homme sérieux. Et cela s’applique à l’ensemble des discussions et comportements entre partenaires. Il est toujours préférable de désamorcer un problème avec compréhension et humour plutôt que de démontrer à tout prix les erreurs du partenaire et le cupabiliser.

Bien sûr on peut discuter sérieusement, mais évitez une attitude trop rigide, cela ne va qu’accentuer les éventuels blocages.(Source net)

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Claudevelobateau |
FJVpeinture |
Le Palmach Portoch |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lesrongeursdemathilde
| Viasvacances
| Woozgo