Comm1histoire

Un site utilisant unblog.fr

Archive pour août, 2014

Et si c’était la dernière fois…

Posté : 23 août, 2014 @ 7:37 dans Billet d'humeur | Pas de commentaires »

imagarbreJoli texte à méditer.

Et si c’était la dernière fois que tu voyais, tu regarderais avec une telle attention que ton regard, d’un seul coup d’œil, embrasserait tout l’horizon. 
Et si c’était la dernière fois que tu marchais, tu poserais tes pieds avec tant de douceur et de légèreté qu’ils deviendraient des ailes et tu pourrais voler.

Et si c’était la dernière fois que tu respirais, tu humerais l’air avec un tel allant que tu te trouverais vivant jusqu’à la fin des temps. 
Et si c’était la dernière fois que tu t’éveillais, ce moment d’ultime conscience aurait tellement de force et de clarté qu’il éclairerait tes nuits jusqu’à l’éternité.

Et si c’était la dernière fois que tu pensais, la plus vulgaire de tes pensées s’auréolerait de tant d’innocence qu’elle te conduirait jusqu’à la source : au pays du silence. 
Et si c’était la dernière fois que de la solitude tu souffrais, tu serais si reconnaissant de connaître l’absence que tu percevrais le parfum de l’éternelle présence. 

Et si c’était la dernière fois que tu jugeais, tu serais si confus de ce penchant coupable que tu verrais le beau au sein du condamnable.
Et si c’était la dernière fois que tu te remémorais les bons moments et les mauvais, tu remercierais si fort de les avoir connus que tu verrais les fils entre les deux tendus. 

Et si c’était la dernière fois que tu créais, ton inspiration serait si féconde que tu pourrais comprendre l’origine du monde. 
Et si c’était la dernière fois que tu aimais, tu glorifierais l’instant avec un tel zèle qu’il emplirait ton cœur à jamais d’amour universel. 

Et si c’était la dernière fois que tu riais, ton esprit tant se dilaterait qu’au mirage du petit « je », jamais plus ne se prendrait. 
Et si c’était la dernière fois que face à toi-même tu te trouvais, tu rentrerais tant dans ce jeu de miroir que tu pourrais percer le secret de ton histoire.

Et si c’était la dernière fois que tu lisais, les mots au fond de toi prendraient âme et corps et donneraient naissance à l’Être que tu n’es pas encore. 
Si tu fais toute chose avec autant de passion, d’attention et d’amour que si c’était la dernière fois, alors, ce sera la première fois où tu SERAS. 

Texte de Gérard Bellebon

Les vacances….en avez-vous profité

Posté : 12 août, 2014 @ 10:00 dans Evasion | Pas de commentaires »

UnknownIl est encore temps de se reprendre pour ceux qui en profitent encore jusqu’à la rentrée prochaine.

Les vacances, on en rêve toute l’année ! Mais après tant de mois passés à travailler sans réellement s’arrêter, il n’est pas toujours facile de déconnecter pour de bon. Alors pour profiter de ces moments de repos bien mérités, il aurait fallu suivre ces quelques conseils bien avisés… 

S’être préparé : Pour partir en vacances la tête libre, ne laissez aucun dossier en suspens ou à terminer, à peine arrivé sur votre lieu de vacances. Pour en profiter pleinement, il est en effet important de partir l’esprit tranquille. Faites donc une ou deux séances de travail nocturne sur les dernières urgences s’il le faut, mais au moment de quitter le bureau : rideau !

Avoir débranchez : Un seul mot d’ordre : débrancher ! Ordinateurs, portables et autres tablettes rendent certes de nombreux services au quotidien, mais à la longue, ils vous abrutissent et vous éloignent de l’essentiel. Le temps de quelques jours de vacances, limitez donc leur utilité. Les mails pro ? Idéalement, squeezez complètement jusqu’à la rentrée. Vous ne pouvez pas ? Jamais plus de 10 minutes par jour !

Pouvoir Bouquiner en toute coolitude : Pendant toute l’année, on rêvasse devant les nombreux livres que l’on aimerait dévorer sans avoir le temps d’en ouvrir un seul, fatigue et manque de temps oblige. Pendant les vacances, profitez-en donc pour dévorer les chefs-d’oeuvre du moment, tranquillement allongé dans un hamac. C’est le bonheur !

Bien dormir : La nuit bien sûr, profitez-en pour récupérer. Mais pensez aussi à faire une petite sieste dès que l’envie se fait sentir. Rompre avec son rythme de vie habituel, il n’y a rien de tel pour déconnecter vraiment.

Se permettre de lézarder : Au soleil (bien protégé !), dans un hamac, sur une chaise longue, allongé sur votre lit : peu importe l’endroit pourvu que vous ayez le repos ! Alors que tout au long de l’année, vous courez de rendez-vous en réunions, c’est donc le moment de vous offrir cette pause bien méritée. Buller, il n’y a que ça de vrai !

Faire du sport : Bien sûr, n’oubliez pas non plus le sport. L’activité physique permet en effet de se vider la tête tout en rechargeant ses batteries. Un petit footing sur la plage, des longueurs de piscine, quelques exercices dans la mer ou une promenade à cheval : profitez-en pour faire ce qui vous fait plaisir, en changeant des activités que vous avez l’habitude de pratiquer tout au long de l’année.

Changez vos habitudes : Déjeunez à l’heure espagnole, délaissez votre voiture pour le vélo, couchez-vous de bonne heure… ou au contraire un peu plus tard, laissez tomber vos talons hauts : bref, changez vos habitudes sitôt arrivé pour déconnecter efficacement. En bref, rompez avec la routine et la monotonie !

Lâchez prise : Toute l’année, vous faites de votre mieux pour que tout soit parfait : l’alimentation des enfants, votre maquillage, votre job, les horaires du coucher, etc, etc… Pendant les vacances, lâchez donc du lest ! Ce moment de détente est aussi celui des petits et grands plaisirs. Oubliez donc tous les principes de l’année : c’est le moment ou jamais de vous faire plaisir sans compter !

source Topsante.com

 

 

Claudevelobateau |
FJVpeinture |
Le Palmach Portoch |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lesrongeursdemathilde
| Viasvacances
| Woozgo