Comm1histoire

Un site utilisant unblog.fr

J’aime ce que je vois dans mon miroir

Classé dans : Commune histoire — 20 août 2016 @ 17 h 34 min

femme-joie-guerison-spirituelle-600x337-minS’accepter soi-même ne signifie pas se regarder uniquement dans le miroir et aimer chaque recoin qui reflète la superficie, avec chaque vertu et chaque beauté. C’est bien plus que cela.

De fait, l’auto-acceptation est un exercice que nous devons pratiquer chaque jour.

  • S’accepter signifie savoir accepter ses erreurs pour apprendre d’elles.
  • S’accepter signifie comprendre que nous ne sommes pas infaillibles, que nous ne pouvons pas aller partout, ni satisfaire tous les désirs et les besoins de ceux qui nous entourent.
  • S’accepter signifie savoir accepter que la vie, ce sont des changements et que nous devons nous adapter à chaque variation avec intégrité et optimisme, car vivre, c’est se laisser porter et profiter de ce mouvement enrichissant

Mûrir, c’est un voyage intérieur qui en vaut la peine

Mûrir, ce n’est pas seulement fêter des anniversaires. C’est accumuler les expériences, car il n’y a rien de plus triste que de laisser passer le temps sans le remplir de sensations, de découvertes, d’apprentissages, d’erreurs, de caresses, de sourires, de larmes, de saveurs…

  • La vie réelle est au-delà de notre zone de confort et c’est sur cette ligne, située un pas au-delà de la barrière de la peur, que le meilleur arrive.
  • Mûrir, c’est avant tout, un voyage intérieur qui nous oblige à tirer parti de tout ce qui a été vécu pour remodeler notre personnalité, nos valeurs et notre essence.
  • Car la femme que vous êtes aujourd’hui n’est pas la femme de 20 ans. Il reste, sans aucun doute, une partie d’elle, mais tout ce voyage a enlevé des couches et en a ajouté de nouvelles, pour vous rendre plus habile, plus sûre, et plus rayonnante.

Il ne faut pas avoir peur de prendre des années, il faut avoir peur d’une vie non vécue.

Ce que je suis aujourd’hui

Vous êtes dans ce point intermédiaire où vous regarder le passé avec satisfaction car vous avez accepté chacun de vos chemins et de vos choix, mais vous dirigez le regard vers le futur et vous vous demandez ce que cet horizon vous apportera.

  • Peu importe ce qui se passe dans ce futur car il n’existe pas encore, et les personnes sages savent très bien que le meilleur moment, c’est maintenant.
  • Votre meilleur âge, c’est aujourd’hui, le moment le plus important de votre vie, c’est celui qui s’ouvre à vous en ce moment.
  • Nous savons que le destin joue avec ses propres dés, mais nous sommes également des artisanes de notre propre réalité.
    Nous prenons des décisions, nous haussons le ton pour dire avec fermeté ce que vous voulons et ce que nous ne voulons pas, ce que nous sommes disposées à conserver et ce contre quoi nous voulons lutter.

Tout ce qui a été vécu nous a donné de la force, du courage et de la fermeté, et c’est un trésor très précieux : c’est votre héritage personnel, et sans aucun doute, merveilleux.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Claudevelobateau |
FJVpeinture |
Le Palmach Portoch |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lesrongeursdemathilde
| Viasvacances
| Woozgo