Comm1histoire

Un site utilisant unblog.fr

Archive pour la catégorie 'Evasion'

Les vacances….en avez-vous profité

Posté : 12 août, 2014 @ 10:00 dans Evasion | Pas de commentaires »

UnknownIl est encore temps de se reprendre pour ceux qui en profitent encore jusqu’à la rentrée prochaine.

Les vacances, on en rêve toute l’année ! Mais après tant de mois passés à travailler sans réellement s’arrêter, il n’est pas toujours facile de déconnecter pour de bon. Alors pour profiter de ces moments de repos bien mérités, il aurait fallu suivre ces quelques conseils bien avisés… 

S’être préparé : Pour partir en vacances la tête libre, ne laissez aucun dossier en suspens ou à terminer, à peine arrivé sur votre lieu de vacances. Pour en profiter pleinement, il est en effet important de partir l’esprit tranquille. Faites donc une ou deux séances de travail nocturne sur les dernières urgences s’il le faut, mais au moment de quitter le bureau : rideau !

Avoir débranchez : Un seul mot d’ordre : débrancher ! Ordinateurs, portables et autres tablettes rendent certes de nombreux services au quotidien, mais à la longue, ils vous abrutissent et vous éloignent de l’essentiel. Le temps de quelques jours de vacances, limitez donc leur utilité. Les mails pro ? Idéalement, squeezez complètement jusqu’à la rentrée. Vous ne pouvez pas ? Jamais plus de 10 minutes par jour !

Pouvoir Bouquiner en toute coolitude : Pendant toute l’année, on rêvasse devant les nombreux livres que l’on aimerait dévorer sans avoir le temps d’en ouvrir un seul, fatigue et manque de temps oblige. Pendant les vacances, profitez-en donc pour dévorer les chefs-d’oeuvre du moment, tranquillement allongé dans un hamac. C’est le bonheur !

Bien dormir : La nuit bien sûr, profitez-en pour récupérer. Mais pensez aussi à faire une petite sieste dès que l’envie se fait sentir. Rompre avec son rythme de vie habituel, il n’y a rien de tel pour déconnecter vraiment.

Se permettre de lézarder : Au soleil (bien protégé !), dans un hamac, sur une chaise longue, allongé sur votre lit : peu importe l’endroit pourvu que vous ayez le repos ! Alors que tout au long de l’année, vous courez de rendez-vous en réunions, c’est donc le moment de vous offrir cette pause bien méritée. Buller, il n’y a que ça de vrai !

Faire du sport : Bien sûr, n’oubliez pas non plus le sport. L’activité physique permet en effet de se vider la tête tout en rechargeant ses batteries. Un petit footing sur la plage, des longueurs de piscine, quelques exercices dans la mer ou une promenade à cheval : profitez-en pour faire ce qui vous fait plaisir, en changeant des activités que vous avez l’habitude de pratiquer tout au long de l’année.

Changez vos habitudes : Déjeunez à l’heure espagnole, délaissez votre voiture pour le vélo, couchez-vous de bonne heure… ou au contraire un peu plus tard, laissez tomber vos talons hauts : bref, changez vos habitudes sitôt arrivé pour déconnecter efficacement. En bref, rompez avec la routine et la monotonie !

Lâchez prise : Toute l’année, vous faites de votre mieux pour que tout soit parfait : l’alimentation des enfants, votre maquillage, votre job, les horaires du coucher, etc, etc… Pendant les vacances, lâchez donc du lest ! Ce moment de détente est aussi celui des petits et grands plaisirs. Oubliez donc tous les principes de l’année : c’est le moment ou jamais de vous faire plaisir sans compter !

source Topsante.com

 

Une page blanche dans le livre de votre existence.

Posté : 2 octobre, 2013 @ 3:10 dans Evasion | Pas de commentaires »

Une page blanche dans le livre de votre existence. dans Evasion livresChaque jour, la Vie vous offre une page blanche dans le livre de votre existence. Votre passé est déjà écrit, vous ne pouvez le changer ; dans ses pages vous retrouverez votre histoire, quelques pages sont coloriées d’autre sont plus sombres…

De beaux souvenirs des temps heureux ou des pages que vous désirez arracher à tout jamais…
Aujourd’hui vous avez l’opportunité d’écrire une nouvelle page.

C’est à vous seul(e) d’en choisir les couleurs, même dans les adversités vous pouvez ajouter des rayons de sérénité pour les changer en une belle expérience.

Aujourd’hui… Comment écrirez-vous votre journée ?

Tout dépend de votre optimisme et de votre volonté de transformer la page d’aujourd’hui, qui fera partie des souvenirs de demain…une page qui peut-être sera thésaurisée dans vos beaux souvenirs…

Si l’on vous révèle qu’il vous reste quelques temps à vivre !!
Que feriez vous ?
Sans doute vous feriez la paix avec Dieu et avec ceux qui vous entourent, vous apprécieriez les rayons dorés du soleil, la brise douce, l’amour et l’affection de certaines personnes et les nombreuses bénédictions que le Seigneur nous donne que nous considérons, parfois comme acquis.

Appréciez ce jour nouveau ! Rappelez-vous de toutes les bonnes choses de votre vie, vivez chaque heure avec acclamation, en lui donnant votre meilleur. Ne faites pas du mal à d’autres et soyez heureux d’être vivant et capable de donner un sourire et offrir une main aidante…Il n’est jamais trop tard pour changer le cours, commencer à nouveau en écrivant de nouvelles pages fraîches de bonheur et de paix dans le livre de votre vie !

Remerciez Dieu de Son cadeau d’Aujourd’hui, pour l’opportunité de transformer ce jour en une belle nouvelle page dans le livre de votre existence.

Souvenez-vous que malgré les malheurs, problèmes et difficultés c’est à vous de décider comment vivre le présent…
… comme si c’était votre premier jour, comme si c’était le dernier…

Le seul jour dans le livre de votre vie !

Source inconnue

Le bonheur

Posté : 29 septembre, 2013 @ 10:36 dans Evasion | Pas de commentaires »

Le bonheur dans Evasion oi1Si tu ne trouves pas le bonheur,
c’est peut-être que tu le cherches ailleurs…
Ailleurs que dans tes souliers.
Ailleurs que dans ton foyer.

Selon toi, les autres sont plus heureux.
Mais, toi, tu ne vis pas chez eux.
Tu oublies que chacun a ses tracas.
Tu n’aimerais sûrement pas mieux leur cas.

Comment peux-tu aimer la vie
si ton coeur est plein d’envie,
si tu ne t’aimes pas,
si tu ne t’acceptes pas ?

Le plus grand obstacle au bonheur, sans doute,
c’est de rêver d’un bonheur trop grand.
Sache cueillir le bonheur au compte-gouttes :
ce sont de toutes petites qui font les océans.

Ne cherche pas le bonheur dans tes souvenirs.
Ne le cherche pas non plus dans l’avenir.
Cherche le bonheur dans le présent.
C’est là et là seulement qu’il t’attend.

Le bonheur, ce n’est pas un objet
que tu peux trouver quelque part hors de toi.
Le bonheur, ce n’est qu’un projet
qui part de toi et se réalise en toi.

Il n’existe pas de marchands de bonheur.
Il n’existe pas de machines à bonheur.
Il existe des gens qui croient au bonheur.
Ce sont ces gens qui font eux-mêmes leur bonheur.

Si, dans ton miroir, ta figure te déplaît,
à quoi te sert de briser ton reflet ?
Ce n’est pas ton miroir qu’il faut casser.
C’est toi qu’il faut changer !

Charles-Eugène PLOURDE

« La vie n’est pas un long fleuve tranquille »

Posté : 18 septembre, 2013 @ 4:14 dans Evasion | Pas de commentaires »

Imaginez la vie comme une rivière qui suit son cours parfois calme et paisible, parfois animé par des rapides et des turbulences.

Ceux qui restent accrochés aux herbes de la rivière subissent de plein fouet le courant. Leur regard reste posé sur le même rivage. Ils ne prennent pas de risques, mais leur position est très inconfortable et surtout, ils n’ont aucune chance d’aller voir plus loin, là où la rivière se calme et flâne avant de nouveaux rapides.

Ceux qui acceptent de lâcher les herbes choisissent de suivre le courant. Même s’il leur faut nager pour éviter les écueils, leur position est plus confortable. Lorsqu’ils arriveront à un endroit où la rivière se calme, ils pourront en outre profiter du paysage et de la douceur de l’eau.

Les crises de vie que nous traversons nous incitent à lâcher les herbes de la rive pour profiter des innombrables surprises que nous réserve la rivière.

Marie Borel - 

Big love

Posté : 5 novembre, 2012 @ 8:06 dans Evasion | Pas de commentaires »

Big love dans Evasion big-love1La première et seule épouse légale de Bill Henrickson est Barbara (Barb), mais il partage aussi son lit avec sa deuxième femme Nicolette (Nicki), et sa troisième femme, Margene. Bill est propriétaire de trois maisons contiguës à Sandy, dans l’Utah, père de huit enfants, et patron d’une entreprise constituée de plusieurs grands magasins de bricolage et d’outillage pour la maison, en plein essor. La série démarre alors que Bill reçoit de mauvaises nouvelles au sujet de son père qui vit dans une communauté de mormons fondamentalistes de l’Utah dont il est lui-même issu, et où des pratiques archaïques sont encore en vigueur : un prophète auto proclamé y règne en maître, menant tout aussi bien la vie religieuse de ses fidèles que l’administration et la trésorerie de la communauté, décidant d’attribuer telle nouvelle épouse à tel homme.

Aimer

Posté : 5 octobre, 2012 @ 5:28 dans Evasion | Pas de commentaires »

Aimer dans Evasion zen-300x229

 

 

Le plus cadeau que l’on peut faire à un enfant
n’est pas tant de l’aimer que de lui apprendre à s’aimer.                                                                    
                                                                          J. SALOME

Les 4 Accords Toltèques.

Posté : 22 septembre, 2012 @ 8:04 dans Evasion | Pas de commentaires »

Les 4 Accords Toltèques. dans Evasion zen1-300x225Les  4 accords Toltèques partent du principe que nous vivons notre vie en fonction de plusieurs accords, notamment ceux que l’entourage a décrété sur nous, mais aussi ceux que nous nous sommes crées nous même. Par exemple, pendant  l’enfance, nous avons tous entendu des phrases a propos de nous même « Il  a toujours été timide », « Elle est nulle en maths ». Ce sont les idées des autres, mais elles deviennent par extension, des « vérités » qui nous semblent immuables. Autre exemple, on peut vivre une expérience avec une personne, vivre une déception et passer ensuite un accord que cela ne nous arrivera plus, et nous appliquerons le principe de peur et de suspicion avec d’autres personnes qui n’ont rien a voir avec ce vécu toute notre vie. Mais ces accords ne sont absolument pas immuables si on prend conscience que nous ne sommes pas enfermés dans ce fonctionnement, et qu’il est possible d’en sortir.

Le premier accord est d’avoir « une parole impeccable ».  Au quotidien, ne plus dire de mal de soi même, se respecter, ce qui par extension entraine a ne plus le faire envers autrui. Par exemple, si on casse un verre, on peut très facilement se traiter d’idiot. Pourtant l’idiotie n’a rien a voir avec ça. On peut déplorer avoir cassé quelque chose sans pour autant se dénigrer par la même occasion.

Le deuxième accord est celui de « ne pas prendre les choses pour soi ». Notre égo est souvent mal placé. Si je rentre dans un commerce et que personne ne répond à mon « bonjour ». Est-ce vraiment à moi que cela s’adresse ? Bien sur que non. Cela ne fait que refléter le mal être de l’autre. Ne pas le prendre pour soi, c’est s’éviter des idées négatives inutiles.

Le troisième accord propose de ne pas supposer à la place des autres. Il est impossible de deviner ce que pense autrui, pourtant nous le faisons tous les jours, et nous empêchons de faire de nombreuses choses, sous prétexte que la réaction de l’autre sera négative. Hors nous ne le savons jamais puisque nous ne mettons jamais en place certaines actions par supposition d’une suite dont nous ne savons rien en réalité.

Le quatrième accord est de « faire de son mieux » chaque jour avec les 3 accords précédents. Cela permet de ne pas s’auto flageller quand on n’a pas réussi à appliquer à la perfection ces accords, mais de se féliciter d’avoir fait de son mieux, et de pouvoir essayer mieux le lendemain. (Source http://osteopathie-reunion.over-blog.com)

Don Miguel Ruiz

Posté : 16 septembre, 2012 @ 6:54 dans Evasion | Pas de commentaires »

 dans Evasion lever-soleil-campagne-423723-300x200

Il n’y a d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,
qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. (Lamartine)

L’écoute est une qualité rare

Posté : 1 septembre, 2012 @ 10:27 dans Evasion | Pas de commentaires »

 L'écoute est une qualité rare dans Evasion cascade-plitvice1-300x225Ecouter, c’est accepter.
C’est laisser de côté, provisoirement, ce qui nous occupe pour donner de notre temps à l’autre.
L’écoute ouverte est semblable à une promenade avec un ami.
On marche à son pas, proche mais sans gêner, on se laisse conduire par lui,on s’arrête à sa discrétion, on repart avec lui, on est là pour lui.
Cela s’appelle cheminer avec, ou accompagner.
Écouter, ce n’est pas de chercher à répondre à l’autre, sachant qu’il a en lui-même les réponses à ses propres questions. C’est refuser de penser à la place de l’autre, de lui donner des conseils et même de vouloir le comprendre. Écouter, c’est donner à l’autre ce que l’on ne nous a peut-être jamais donné: de l’attention, du temps, une présence affectueuse.

Jacques Salomé/André Gromolard 

Penserie

Posté : 9 août, 2012 @ 12:43 dans Evasion | Pas de commentaires »

Penserie dans Evasion ptit-fleur2-300x201

Un bonheur que rien n’a entamé succombe à la moindre atteinte; mais quand on doit se battre contre les difficultés incessantes, on s’aguerrit dans l’épreuve, on résiste à n’importe quel maux, et même si on trébuche, on lutte encore â genoux. Sénéque

Pour parvenir à la sérénité, il sera bon face aux événements contraires, de ne pas perdre de vue ce qui peuvent comporter pour nous de plaisant et d’agréable : tempérons le mauvais par le bon afin qu’en tout le bon l’emporte. l faut tout relativiser et ne rien dramatiser

                                                                                    Sénèque/Plutarque
12
 

Claudevelobateau |
FJVpeinture |
Le Palmach Portoch |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lesrongeursdemathilde
| Viasvacances
| Woozgo