Comm1histoire

Un site utilisant unblog.fr

Archive pour la catégorie 'Lecture'

De l’amitié

Posté : 3 septembre, 2014 @ 1:38 dans Lecture | Pas de commentaires »

amiS’il est rare de trouver des amis, n’est-il pas à peu près aussi rare qu’on en cherche réellement. Je vois l’intérêt ou le plaisir rompre des noeuds légers, formés pour un seul jour, et j’entends accuser l’amitié, qui, cependant, leur était étrangère !

On aime son ami sans intérêt vulgaire, on l’aime pour en être aimé ; il fait partie de notre famille : un ami est un frère que nous avons choisi. 

Tous les échanges sont avantageux avec un être qu’on aime et dont on est aimé. S’il souffre, on partage ses peines ; mais la douleur qu’on ressent est adoucie par la certitude d’alléger la sienne, et par cette émotion qui naît dans notre âme aussitôt que nous remplissons un devoir. Lorsqu’à son tour on éprouve un revers, au lieu de se trouver seul avec le malheur, on reçoit des consolations si tendres, si touchantes qu’on cesse d’accuser le sort pour bénir l’amitié. 

Un ami est d’une autre nature que le reste des hommes. Ceux-ci nous dissimulent nos défauts, ou nous en font apercevoir avec malignité ; un ami nous en parle sans nous blesser ; il nous reproche nos fautes, et, dans le monde, il sait les excuser.

On ne sent à quel point il peut être cher qu’après avoir été longtemps le compagnon fidèle de sa bonne et de sa mauvaise fortune. Que d’émotions on éprouve en se livrant au souvenir des périls communs, si l’on a traversé avec lui les orages d’une longue révolution ! Ce n’est jamais sans attendrissement qu’on se dit : Nous avions mêmes pensées et mêmes espérances ; tel événement nous pénétra de joie, tel autre nous fit gémir. Unissant nos efforts, un jour nous parvînmes à sauver un infortuné ; il nous pressa tous deux ensemble dans ses bras. Bientôt des dangers nous menacèrent : il fallut fuir, le sort, nous sépara ; mais nous étions toujours présents l’un à l’autre. Il craignait pour moi, je craignais pour lui. Je lisais encore dans son âme ; je disais : Telle frayeur l’agite, il forme tel projet, il conçoit telle espérance. Enfin, nos peines ont disparu ; et combien le repos a de charmes ! nous le goûtons ensemble.

C’est une absurdité que de s’enorgueillir de la réputation d’un homme à qui l’on est uni par les liens du sang ; mais on peut être fier des rares qualités de son ami. Les noeuds qu’il a formés ne sont point l’ouvrage du hasard ; et, puisqu’on a mérité son estime, on lui ressemble au moins par les qualités du coeur.

Je prends une haute opinion de l’homme à qui j’entends exagérer ou les talents ou les vertus de ses amis. Il possède les qualités dont il parle, puisqu’il a besoin de les supposer à ceux qu’il aime. 

En révérant l’amitié, ne craignons point d’assigner le rang qu’elle doit occuper dans nos coeurs. Une femme est la véritable compagne de notre destinée, et l’amitié ne doit être que l’auxiliaire de l’amour. 

On ne profane point le nom d’ami en le donnant à plusieurs hommes, s’ils inspirent une haute estime, un tendre intérêt, si l’on ressent toutes leurs peines, tous leurs plaisirs, et si l’on est capable de dévouement envers eux. [...]

Oh ! pourquoi l’amour et l’amitié peuvent-ils cesser d’exister ? Pourquoi ne sont-ils pas éternels dans tous les coeurs ? Si l’on est trompé dans ses affections, le plus sûr moyen d’adoucir sa douleur est de former encore des résolutions généreuses pour conserver, pour exalter l’estime de soi-même. Si ton ami t’abandonne, si ta femme se rend indigne de ton amour, n’ajoute pas au poids de tes chagrins le fardeau de la haine ; qu’elle ne prenne jamais la place des sentiments qui faisaient ton bonheur : pardonne aux êtres dont tu fus aimé les peines qu’ils te causent, en te souvenant des jours qu’ils ont embellis pour toi. 

 

Joseph Droz, Essai sur l’art d’être heureux

Les 5 Langages de l’amour

Posté : 10 novembre, 2012 @ 1:56 dans Lecture | Pas de commentaires »

Les 5 Langages de l'amour dans Lecture langage1-185x300Après le temps de l’idylle, les sentiments amoureux s’étiolent souvent. On se dispute, on se fait des reproches, et on ne sait plus quoi faire pour sauver son couple. Pour vous aimer toujours, apprenez à exprimer votre amour dans la langue que l’autre comprend… et à comprendre quand votre partenaire vous dit «je t’aime»..

.Dans un couple, les deux expriment rarement leur amour de la même manière. Grâce à de nombreux témoignages, découvrez la langue de votre partenaire et votre propre fonctionnement amoureux.
Un livre indispensable pour améliorer la communication dans son couple et s’aimer comme au premier jour ! S’aimer toujours, en apprenant à parler la langue amoureuse de l’être aimé

Choisir d’aimer

Posté : 24 octobre, 2012 @ 7:19 dans Lecture | Pas de commentaires »

Choisir d'aimer dans Lecture femme-roma1-300x225Confrontés aux difficultés de la vie, nous érigeons en nous-mêmes des barrières, nous développons des peurs, des résistances, des croyances, des schémas négatifs de comportement. Ce guide pratique nous aide à faire les choix qui nous ouvriront les voies merveilleuses de la confiance en soi, du sentiment de sécurité, de l’ouverture d’esprit, de l’acceptation, de la liberté, de l’action, du changement. Ainsi nous serons prêts pour laisser l’amour inconditionnel remplir et transformer notre vie. L’amour inconditionnel… c’est aimer les gens librement, pleinement, sans rien attendre d’eux, sans restriction ni exigence ; c’est vivre ici et maintenant une expérience qui donne un sens à notre vie et un extraordinaire sentiment de bonheur.  Apprendre à aimer, tel est donc le but de ce livre. S’aimer soi-même, aimer les autres. Choisir d’aimer vous permettra de progresser dans ce sens.

Couple : vivre et grandir ensemble

Posté : 24 octobre, 2012 @ 7:16 dans Lecture | Pas de commentaires »

Couple : vivre et grandir ensemble dans Lecture couple453-300x199Un ouvrage-clé sur les  relations de couple, qui s’inscrit dans la perspective du célèbre psychologue américain Carl Rogers, créateur de la Psychologie existentielle ou, plus simplement,  » centrée sur la personne « . A partir de situations de la vie quotidienne, il montre comment créer, très concrètement, les conditions qui permettent l’épanouissement d’une relation de couple profondément satisfaisante. Tous les différents de modes de vie conjugale sont passés en revue : couples mariés avec ou sans enfants, partenaires vivant en union libre, couples homosexuels. Il s’agit d’un guide écrit avec empathie et humour, profond mais facile à lire, sérieux tout en étant plaisant, qui inspirera aussi bien les hommes que les femmes, les conjoints que les professionnels de la relation d’aide.

Les hommes viennent de mars… Les femmes

Posté : 12 août, 2012 @ 12:41 dans Lecture | Commentaires fermés

Les hommes viennent de mars... Les femmes dans Lecture femme-pemo3-300x225Les hommes et les femmes ne parlent pas la même langue ! D’où les frustrations, les malentendus, les déchirements… Mars, dieu de la Guerre, Vénus, déesse de l’Amour : les deux sexes se ressemblent peu dans leur manière d’agir et d’exprimer leurs sentiments.

En effet, le comportement de nos hommes nous est parfois complètement incompréhensible… On se demande alors si il a un problème…

Des années d’expérience conjugale ont permis à John Gray d’analyser ces différences pour en faire une source d’enrichissement mutuel plutôt que de conflit. Best-seller dans le monde entier, ce guide est indispensable pour communiquer et vivre en harmonie avec l’autre sexe

Ces femmes qui aiment trop

Posté : 12 août, 2012 @ 12:17 dans Lecture | Pas de commentaires »

Ces femmes qui aiment trop dans Lecture ok-ok-300x240Qui ne rêve du grand amour ou chacun s’épanouit par et pour l’autre ? Qu’y-a-t-il de plus beau que le parfait échange entre deux êtres, la confiance mutuelle ?
Mais, les femmes le savent, l’amour trop souvent engendre la souffrance. Trop aimer c’est cela ; aimer en se sacrifiant…confondre amour et souffrance.
Pourtant le bonheur durable est possible ! Oui, si l’amour est fonde sur l’indépendance psychologique de chacun et non sur les comportements exclusifs ou l’inquiétude. Comment éviter que des craintes anciennes, un manque de confiance en nous ne finissent par entraver notre capacité au bonheur ?
Ce livre aidera toutes les femmes à mieux se connaitre, à être vraiment heureuses en amour ! Robin Norwood

Histoires d’amours, histoire d’aimer

Posté : 12 août, 2012 @ 11:25 dans Lecture | Pas de commentaires »

Histoires d'amours, histoire d'aimer dans Lecture couple-amoureux-300x225« C’est toujours la même histoire et ce n’est jamais la même. » C’est votre, histoire. Amour perdu, amour d’un jour, amour toujours. Est-ce bien lui ? Est-ce bien elle? M’aime-t-il? M’aime-t-elle?
L’amour, nous le cherchons, nous l’appelons, nous le rêvons, nous l’idéalisons. Aussi avons-nous parfois quelques difficultés à faire coïncider rêve et réalité, à accepter un  » non « , à surmonter une rupture…

Voici enfin un antidote au mal d’amour. Un livre, clé qui nous indique comment éviter la souffrance, apprendre à aimer et à être aimé. Parce que l’on a tous droit au bonheur et que l’on peut vivre un amour fou sans devenir fou.

Bien ensemble

Posté : 10 août, 2012 @ 5:47 dans Lecture | Pas de commentaires »

Bien ensemble dans Lecture couple-300x245Difficile de s’entendre avec les autres. Et pourtant, impossible de vivre sans eux.
Dans son livre, David Burns nous place devant cette évidence que nous avons tant de mal à admettre : au moindre conflit, nous préférons avoir raison que de rétablir une relation harmonieuse.
Bien ensemble, c’est tout simplement une méthode révolutionnaire, issue de plus de vingt ans de pratique de la thérapie cognitive. Pour découvrir comment réagir face à la critique, se débarrasser de la culpabilité, vaincre le stress et l’anxiété dans les affrontements quotidiens… Et surtout, pour être, enfin, bien ensemble. Un indispensable kit de survie relationnelle, un livre unique, par l’auteur le plus recommandé par les médecins, thérapeutes et psychiatres aux États-Unis…David BURN

Personne n’est parfait

Posté : 2 août, 2012 @ 9:51 dans Lecture | Commentaires fermés

Personne n'est parfait dans Lecture maquillage-paon-201x300Chacun a son idée personnelle du bonheur. Cela ne suffit pas à l’assurer. Il est facile de se dire que l’herbe est plus verte ailleurs ! Nous envions les autres ou nous les critiquons, nous comparons, nous jugeons, nous condamnons. L’insatisfaction imprègne nos relations à nous-mêmes et au monde. Nous nous réfugions alors derrière des masques bien lisses que nous présentons aux autres pour être reconnus ou oubliés : le battant, la victime, le branché, la star, le bon gars, la timide… Dans la plupart des cas nous évitons de nous interroger sur nous-mêmes.

Pourtant, vivre en bonne intelligence avec soi-même et avec les autres commence par la découverte de ses imperfections… il s’agit de s’accepter, en entier, avec ses nombreuses facettes : les multiples visages de l’autre en soi. Ce guide nous accompagne sur le chemin de la nous invite à laisser de côté les prétentions, les jugements tout faits et les comparaisons, pour accueillir cet autre en nous, étrange et étranger. À nous ensuite d’inventer une vie qui nous ressemble, en relief et en couleurs!

                                                                                                          C.PODGUSZER

Qui sont ces couples heureux ?

Posté : 29 juillet, 2012 @ 3:40 dans Lecture | Commentaires fermés

Qui sont ces couples heureux ? dans Lecture couple-damoureux1-300x292

Le couple apparaît encore aujourd’hui comme le meilleur style de vie et la meilleure garantie de bonheur. Certains sont heureux le temps de la séduction et de la lune de miel, soit de quelques mois à deux ou trois ans, d’autres savent le rester à plus long terme parce qu’ils ont surmonté les crises et les conflits inévitables de la vie à deux.

Pourquoi certains couples réussissent-ils là où la majorité échoue? Les psychologues ont observé, écouté, analysé les couples heureux et ont découvert qu’ils manifestent des attitudes et des aptitudes qui font défaut aux couples malheureux.

A l’amour et la bonne foi du début, les partenaires heureux ont su acquérir les connaissances et faire les efforts nécessaires pour transformer leur relation en lieu de croissance personnelle, conjugale et familiale. Le bonheur s’apprend et se construit. On peut choisir d’être heureux en amour.

Yvon DALLAIRE)

12
 

Claudevelobateau |
FJVpeinture |
Le Palmach Portoch |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lesrongeursdemathilde
| Viasvacances
| Woozgo